Contact

Produire mieux pour valoriser davantage avec la connaissance du microbiote digestif

La maîtrise de la PCR, la réaction en chaîne par polymérase, rend aujourd’hui accessible les informations génétiques des cellules. En particulier de ces milliards de cellules qui habitent le tube digestif des hommes et animaux et qui forment le microbiote intestinal. Comment une meilleure connaissance de la flore microbienne pourrait-elle améliorer l’efficacité alimentaire des animaux d’élevage tout en réduisant leurs consommations d’antibiotiques  et émissions de méthane ?

 

Quoi de commun entre un test de paternité par ADN, une scène de crime observée à la loupe par la police scientifique à la recherche de trace d’ADN et le bébé mammouth sibérien congelé ? Notre capacité à lire l’ADN à un coût accessible et à en tirer les explications voulues, y compris de cloner l’animal disparu. Á l’origine de ces prouesses, la découverte dans les années 80 d’un processus chimique : La Réaction en Chaîne par Polymérase, appelée aujourd’hui PCR. Cette découverte a valu le prix Nobel à ses chercheurs, Mullis et Smith, en 1993. Aujourd’hui, avec la « photographie » de l’ADN des bactéries, et surtout d’un tronçon de leur ADN, l’ADN ribosomique 16s, on peut identifier la totalité des bactéries présentes dans un milieu donné. C’est une révolution, car  ces bactéries peuvent maintenant être désignées par leur nom dans la classification des êtres vivants : firmicutes, bactéroides, protéobactéries, etc. Une connaissance indispensable à l'élevage, car le tube digestif est au cœur de la performance et de la santé des animaux.

Pourquoi s’intéresser aux bactéries du tube digestif ?

Les bactéries du tube digestif forment donc le microbiote intestinal. Le microbiote a une influence considérable sur l’état de santé des individus et des animaux. L’expérience la plus marquante à cet égard est celle de Gordon en 2004. Ce dernier a montré que des souris maigres pouvaient devenir obèses après transplantation du microbiote de souris obèses. Le microbiote est indispensable à la vie de son hôte. Il permet, entre autres, la digestion des nutriments, la synthèse de vitamines, la construction du système immunitaire, le développement de la paroi intestinale. En matière de productions animales, les perspectives sont exceptionnelles. La connaissance du microbiote et de sa modification par l’alimentation, pourrait nous aider à comprendre et à maîtriser les dérives digestives. Et ainsi, à réduire l’usage des antibiotiques. De la même façon, ces progrès  autoriseront une meilleure efficacité alimentaire et la sélection des  animaux les plus robustes

 

TECHNA  au cœur des recherches sur le microbiote intestinal

Le Groupe TECHNA est engagé dans de nombreux programme de recherche portant sur la connaissance et la maîtrise du microbiote. Ce chantier se poursuit à présent avec des expérimentations menant à une meilleure connaissance de la flore intestinale des diverses espèces, et déjà, à d’autres résultats.

Les moyens de modeler le microbiote sont très nombreux et variés : ajouts de micro-organismes (les probiotiques) ou de nutriments spécifiques de ceux-ci (les prébiotiques), les huiles essentielles et les extraits de plantes, les fibres digestibles et non digestibles, les amidons lents ou rapides. Les recherches actuelles vont nous permettre de mieux évaluer leurs effets, en particulier sur les phases critiques du démarrage des volailles et du sevrage du porcelet. Il en résultera des produits encore plus efficaces.  

Pour plus d’informations sur les démarches prospectives du Groupe TECHNA dans ce domaine, n’hésitez pas à contacter nos experts !

Notre Offre

NOVATAN®

Améliore le fonctionnement digestif de la vache laitière, augmente la production de lait, limite les rejets azotés.

  • AVIANCE®

    Optimisation des performances technico-économiques des volailles de chair.

  • REGANOL®

    Améliore les performances de croissance et renforce la sécurité digestive des aliments porcelets dans un contexte de sevrage blanc.

  • KAOLINE®

    Améliore le potentiel, les performances et la résistance du cheptel.