Contact

Quels outils pour une présentation optimale des aliments lapin ?

Granulométrie, dureté, durabilité… La présentation d’un aliment lapin a un impact décisif sur les performances zootechniques des animaux. Prendre en compte ces critères au moment de la conception est essentiel. Quelle présentation optimale viser lorsque l’on fabrique un aliment pour lapins ?

 

La qualité d’un aliment ne se juge pas uniquement sur ses caractéristiques chimiques mais également sur ses caractéristiques physiques. Ces aspects vont avoir entre autre un impact sur la consommation des animaux, le temps de transit des aliments, et donc influencer de façon déterminante les performances des animaux en élevage. Quels sont les différents critères permettant de juger de l’adéquation de la présentation d’un aliment lapin ?

 

Granulométrie : trouver le juste équilibre

La granulométrie des aliments lapins permet de quantifier les différentes tailles de particules après le broyage des matières premières et avant l’étape de granulation. Elle se mesure à l’aide de tamis. On distinguera trois fractions : particules fines, particules moyennes et particules grossières. La granulométrie a un impact sur les performances du lapin et sur son état sanitaire : un broyage fin améliore la digestibilité chez l’animal  mais s’il est excessif, il peut favoriser les troubles digestifs de type diarrhées. Au contraire, les particules grossières vont permettre d’accélérer le transit mais vont favoriser des troubles de type parésie (blocage du transit) si elles sont en proportion trop importante.

 

Dureté : allier tenue du granulé et bonne consommation par les animaux

La dureté caractérise le pouvoir de résistance des granulés à l’écrasement. Elle représente la préhension des granulés par les animaux et se mesure à l’aide d’un duromètre. Si la dureté est trop faible, le granulé tendra à se déliter dans le temps. Au contraire, un aliment trop dur sera plus difficilement consommé par les lapins entraînant des risques de sous-consommation, des problèmes de  grattage, voire de mortalité.

 

Rechercher une durabilité supérieure à 95%

La durabilité caractérise la capacité de résistance des granulés lors des différentes étapes de conditionnement, de stockage et de manutention. Elle traduit la capacité d’un granulé à s’émietter et à générer des fines. La durabilité se mesure à l’aide d’un durabilimètre qui permet de soumettre des granulés à un brassage mécanique pendant une durée et  à une intensité données. On obtient ainsi la durabilité de l’échantillon exprimée en pourcentage ainsi que le taux de fines (poussières). La durabilité va dépendre entre autre de facteurs tels que : la nature et la proportion des matières premières et additifs utilisés, le taux de compression de la filière ou encore la température de granulation. Une durabilité trop faible va compromettre la tenue du granulé et générer des fines. Ces fines seront susceptibles d'être perdues dans le circuit de production de l’usine ou non consommées par le lapin. En plus de ce gaspillage, un taux de fines important peut entraîner une gêne respiratoire de l’éleveur comme de ses animaux.

 

Ne pas oublier longueur et diamètre

En plus de la granulométrie, de la dureté, et de la durabilité, les lapins sont sensibles à la taille de leur granulé. Un diamètre et une longueur minimum sont à respecter pour une bonne préhension et efficacité alimentaire. Des dimensions excessives conduiront à un gaspillage et des contre-performances.


La présentation d’un aliment lapin, est primordiale pour les performances zootechniques des animaux et leur état de santé. Elle a donc une incidence significative sur la rentabilité d’un élevage. Lors de la conception d’un aliment, plusieurs paramètres seront à prendre en compte : usine, formulation, laboratoire, département cunicole. Les experts du groupe TECHNA sont à votre disposition pour vous accompagner dans la fabrication de vos aliments lapins. Pour plus d’informations n’hésitez pas à les contacter !

Notre Offre

APPUI FORMULATION

Optimisation technico-économique des aliments pour animaux. Formulation, cahiers des charges, gestion matricielle et accompagnement de votre développement.

  • LOGICIEL LAPIN XXL

    Optimisation technique et économique des programmes alimentaires destinés aux lapins à différents stades de leur vie : maternité, sevrage, engraissement.

  • KAOLINE®

    Améliore le potentiel, les performances et la résistance du cheptel.